Choisir son régime matrimonial lors du mariage

Mariage : comment choisir son régime matrimonial ?

 

Sachez que plusieurs possibilités s’offrent à vous.

En application du principe de liberté des conventions matrimoniales, vous pouvez choisir l’un des régimes matrimoniaux prévu par la loi :

  • Séparation de biens
  • Participation aux acquêts
  • Communauté universelle

En choisissant un régime matrimonial, vous protégez votre patrimoine et vos intérêts mais aussi ceux de votre conjoint notamment en cas de difficultés financières.

En revanche, si vous ne souhaitez pas opter pour l’un de ces régimes, c’est le régime légal qui s’appliquera, c’est-à-dire la communauté réduite aux acquêts.

Dans un tel cas de figure, chacun de vous conservera la propriété de ses biens propres (c’est à dire des biens acquis avant le mariage). Vous resterez également propriétaires des biens que vous avez reçu en héritage ou par donation. Les biens acquis après le mariage seront communs.

Ce choix n’est pas définitif puisque vous avez la possibilité après deux années de mariage et sous certaines conditions de changer de régime matrimonial voir de le modifier.

 

Maître Claire GENESTIER vous conseille sur le choix de votre régime matrimonial et vous aide dans cette démarche.