Droit des grands parents

Les droits des grands parents à l’égard de leur petits enfants

 

L’enfant a le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses grands-parents.

Ces relations personnelles se manifestent par l’exercice d’un droit de visite et d’hébergement ainsi que par un droit de correspondance.

En principe, il n’est pas possible d’empêcher les grands-parents de voir leurs petits-enfants et ce même en cas de conflit avec les parents.

La seule limite est l’intérêt de l’enfant.

Ainsi, si le conflit existant entre les parents et les grands-parents s’avère avoir une influence négative sur l’enfant, il semble nécessaire dans l’intérêt de celui-ci, de le tenir éloigné de ses grands-parents.

Néanmoins, en l’absence d’influence négative sur l’enfant, ce conflit ne suffit pas à faire obstacle aux relations de l’enfant avec ses grands-parents et donc ils peuvent solliciter auprès du juge que leur soit reconnu un droit de visite et d’hébergement.

Vous êtes dans cette situation ? Vous souhaitez voir fixer un droit de visite et d’hébergement ou vous venez de recevoir une convocation en juridiction dans ce but ?

 Maître Claire GENESTIER vous conseille et vous aide dans cette démarche.