Pension alimentaire aprés séparation

 Comment demander la révision de la pension alimentaire ?

En cas de séparation des parents, la résidence habituelle des enfants peut être fixée chez l’un d’eux.

Dans ce cas-là, celui qui n’a pas la résidence habituelle de l’enfant devra verser une pension alimentaire, dite contribution à l’éducation et à l’entretien, qui permettra de couvrir les frais et les charges de la vie courante de l’enfant.

Toutefois, si la résidence de l’enfant est alternée, en cas de disproportion des ressources, le parent qui gagne le plus devra verser à l’autre une pension alimentaire. Pour différentes raisons, vous souhaitez faire réviser le montant de cette contribution à l’éducation et à l’entretien que vous percevez ou qui a été mise à votre charge ?

Sachez qu’une révision n’est possible que lorsque des éléments nouveaux sont survenus depuis la dernière décision rendue par le Juge aux Affaires Familiales (par exemple une modification des ressources ou des besoins du créancier ou du débiteur, une modification des besoins de l’enfant, etc).

Le Juge aux Affaires Familiales doit de nouveau être saisi.

Maître Claire GENESTIER vous conseille et vous assiste devant ce Juge afin de faire valoir vos droits.

Elle rédige une requête détaillée qui explique votre situation, développe vos arguments et porte votre parole lors de l’audience devant le magistrat.